3 immobiliser l'adversaire

les objectifs:

- je ceinture le porteur du ballon
- je me laisse tomber pour déséquilibrer le porteur du ballon
- je cours vers le porteur du ballon avant qu’il ne prenne de la vitesse.

 Découverte:

Situation de jeu des séances 1 et 2 avec évolution des règles, introduction des remises en jeu, etc...

Ou toute situation ou jeu dans lequel une équipe doit porter un ballon vers une zone de marque, ce qui entraîne la nécessité pour les défenseurs d’arrêter le porteur de la balle.

Ou situation d’affrontement issue des jeux d’opposition; la situation pouvant commencer sur un tatami. 

comportements observés:

- des enfants n’osent pas ceinturer l’adversaire;

- des enfants ceinturent l’adversaire mais le relâchent aussitôt;

- des enfants ceinturent trop haut (risque de strangulation)

 corriger:

- j’attrape l’adversaire aux cuisses ou à la taille; sous les bras.

- je maintiens la prise et me laisse tomber pour déséquilibrer l’adversaire, ceci s’appelle un plaquage.

- je cours vers l’adversaire pour qu’il n’ait pas le temps de prendre de la vitesse.

- j’évalue la vitesse de l’adversaire. 

s’entraîner:

Les enfants sont face à face sur les lignes A et B;


les joueurs de A doivent franchir la ligne B sans se faire ceinturer ou plaquer dans l’espace entre A et B.

Puis ce sont les joueurs de B qui doivent franchir la ligne A. 

Compter le nombre de joueurs qui passent la ligne à chaque tour .

Faire varier l’espace entre A et B pour réduire ou augmenter la vitesse des joueurs.

Même exercice avec un ballon qu’il faut poser derrière la ligne opposée.

Plaquage par l’arrière:

les joueurs porteurs du ballon se trouvent sur la ligne A,

les plaqueurs 50 cm derrière.

Au signal, les porteurs de ballon courent poser le ballon derrière la ligne B,

les plaqueurs tentent de les arrêter.

jouer:

l'épervier

 


retour: accueil * * * sommaire * * * * * pages :